nouvelle année , nouvelle inspiration. après la série de pointillisme avec "les danseuses" je suis doucement passé au mélange collage et peinture. La transition c'est faite avec les danseuses sur un fond de collage, puis du portrait aquarellé d'Amandine sur un fond de papier déchiré. Maintenant démarre une série sur l'arbre et la foret. L'arbre réaliste est en acrylique, l'environnement est en papier déchiré.Le but est de créer une illusion entre ce qui pourrait être réel et ce qui est du rêve. J'aimerais que l'observateur soit perturbé et se perdre avant  de partir en voyage